FLASH INFO
AGIR POUR LES JEUNES - YOPOUGON : La cérémonie de remise de chèques pour l'opération AGIR 2 pour la commune de Yopougon aura lieu ce lundi 16 décembre à 15h à la Mairie Centrale de Yopougon. | AGIR pour les jeunes dans le Hambol : 500 jeunes de la région du Hambol, le mercredi 27 Novembre 2019, ont reçu leurs chèques pour le financement de leurs projets. | AGIR pour les Jeunes : La cérémonie officielle de remise de chèques aux jeunes de la région du Hambol, se tiendra le mercredi 27 Novembre 2019, à 15 heures, au centre culturel des Jeunes de Katiola. | Bon à savoir : Tous les services de l’Agence Emploi Jeunes sont totalement gratuits. Pour en bénéficier, il vous faut vous inscrire sur le site de l’Agence www.emploijeunes.ci  | Inscription : Continuez de vous inscrire sur notre site pour bénéficier de toutes nos offres. |




Présentation

[Les jeunes représentent 52 % de la population active de l’espace UEMOA estimée à 105 millions de personnes (FMI, 2015). En Côte d’Ivoire, cette tranche dont l’âge varie entre 15 et 34 ans révolus représente 35.5% de la population total, soit 8 048 341 individus (RGPH 2014). Cela constitue une force dans le cadre de l’organisation économique et culturelle du pays. Cependant, mal organisée et mal orientée, cette jeunesse peut devenir une source d’insécurité de tous ordres.

Les plus grands maux de la jeunesse en Afrique de l’Ouest sont l’insuffisance de la formation et le chômage. Selon les statistiques, en Côte d’Ivoire, 240 652 personnes sont au chômage (ENSESI 2016), soit un taux de chômage de 2,8% conformément aux normes issues de la 19ème Conférence Internationale des Statisticiens du Travail (19ème CIST) de 2013 .Le taux de chômage des jeunes de 14-35ans est de 3.6% (ENSESI 2016).

La question des emplois en faveur des jeunes ne peut être résolue que si des secteurs pourvoyeurs de véritables emplois permanents et décents ne sont identifiés. Le secteur avicole ivoirien est très dynamique et offre d’énormes opportunités en termes de sécurité alimentaire, de lutte contre la pauvreté et de renforcement de la cohésion sociale. Raison pour laquelle, la filière avicole ivoirienne a été identifiée comme filière prioritaire par les Experts de l’UEMOA dans le cadre de la Politique Agricole de l’Union (PAU).

Problème a résoudre

  • Difficultés des jeunes vis-à-vis de l’emploi
  • Insatisfaction des besoins nationaux en ressources animales et halieutiques
  • Inaccessibilité des jeunes au financement de leur projet.

Objectifs

Contribuer au renforcement de la cohésion sociale, à la lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire à travers une meilleure insertion des jeunes dans le secteur avicole.

Et de manière spécifique:

  • Améliorer l’employabilité des jeunes 
  • Accroitre la production avicole nationale à travers l’installation des jeunes.