Flash Infos:
Entretien Diagnostic: Jeunes, nos Conseillers Emploi sont disponibles pour votre Entretien Diagnostic :Agences et Localités concernées : Adjamé, Daloa, Yopougon, Aboisso, Abengourou, Bouaké, Guiglo, Korhogo et San-Pédro.

Détail d'actualité



Monsieur Mamadou Touré, Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'Insertion Professionnelle et du Service Civique et Monsieur Alain Richard Donwahi, Ministre des Eaux et Forêt, Président du Conseil Régionale de la Nawa, ont signé, ce lundi 22 juin 2021, à Abidjan-Plateau, une convention-cadre de partenariat pour l’implantation de l’école de la deuxième chance (E2C) dans la Commune de Mayo.

Cette convention de partenariat, dont la durée est de deux (2) ans, vise l’amélioration de l’employabilité et l’insertion professionnelle des jeunes issus de l’école de la deuxième chance de la Région de la Nawa. Elle porte sur la mise en stage des jeunes sélectionnés par l’Agence Emploi Jeunes, la recherche de financement et le développement de compétences (formations complémentaires qualifiantes et/ou formations qualifiantes de courte durée, stages école, stages de qualification professionnelle, apprentissage, permis de conduire etc.).

Le Ministre Mamadou Touré a indiqué que cette convention s’inscrit dans la stratégie de territorialisation pour l’insertion des jeunes ivoiriens en synergie d’actions avec les régions et les communes du pays, mise en œuvre depuis deux (2) ans, par son département. « Cette convention, qui lie le Conseil Régional de la Nawa à l’Agence Emploi Jeunes, permettra à chaque jeune sélectionné de bénéficier en alternance d’une formation en entreprise et d’un apprentissage individualisé » a-t-il promis avant d’encourager les autres collectivités territoriales à se doter de ce dispositif novateur d’insertion qui les assure de l’appui de l’Agence Emploi Jeunes.

Le Ministre Alain-Richard Donwahi, Président du Conseil Régional de la Nawa, quant à lui, a précisé que l'école de la 2ème chance travaille à offrir aux jeunes déscolarisés, une seconde chance en les dotant des compétences nécessaires pour s’insérer dans le milieu professionnel. « L’objectif de ce projet est de former les jeunes de la Nawa selon les besoins de l’économie locale notamment dans les filières agro-pastorales, les métiers du bâtiment et par la suite de l’automobile. » a-t-il affirmé. Il s’est réjoui de la signature de cette convention qui va accélérer la mise en place de cette école.

Notons que la cérémonie de signature de convention a vu la participation du Directeur exécutif de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d'Ivoire (ARDCI), de la Sénatrice, Maire de Mayo qui voit sa commune impactée par le projet de l’école de la deuxième chance.