FLASH INFO
Bon à savoir : Tous les services de l’Agence Emploi Jeunes sont totalement gratuits. Pour en bénéficier, il vous faut vous inscrire sur le site de l’Agence www.emploijeunes.ci  | Inscription : Continuez de vous inscrire sur notre site pour bénéficier de toutes nos offres. |





La cérémonie de remise de chèques aux bénéficiaires de l’opération AGIR 3 de la région du Kabadougou, organisée par l’Agence Emploi Jeunes, s’est tenue ce vendredi 12 février 2021, à l’esplanade du Conseil Régional d’Odienné. Placée sous l’égide de Monsieur Mamadou TOURE, Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, cette cérémonie a vu la participation de Maître Adama KAMARA, Conseiller Spécial du Premier Ministre, président de ladite cérémonie représentant, par la même occasion, Monsieur Gaoussou TOURÉ, Ministre de la Promotion de la Riziculture, Parrain de cette cérémonie.

Issus de tous les départements de la Région du Kabadougou, 420 jeunes porteurs de projets ont bénéficié d’un financement à hauteur de 189 millions FCFA. Sur cet effectif, la proportion de femmes est de 30 %. Les domaines d’activités concernés sont l’agriculture, l’artisanat, le commerce, l’élevage, l’hôtellerie, la restauration, les services et le transport.

Dans son intervention, le Ministre Mamadou Touré est revenu sur le bien-fondé de l’opération « AGIR POUR LES JEUNES » dont l’objectif est d’insérer les jeunes dans le tissu social. Il a rappelé les nombreuses actions initiées par le gouvernement en faveur des jeunes de la  région du Kabadougou. Selon le Ministre, dans le cadre de « AGIR 2 », 224 jeunes ont bénéficié de plus de 116 millions FCFA et plusieurs autres ont été financés à l’occasion de nombreux programmes initiés par le Gouvernement. « 252 jeunes réunis au sein du groupement Faso Bara ont bénéficié de plus de 209 millions dans la riziculture. 660 Jeunes ont été sélectionnés à travers le PEJEDEC et ont reçu plus de 428 millions F CFA », a-t-il indiqué, ajoutant que d’autres jeunes ont été pris en compte par d’autres dispositifs d’insertion. « 470 jeunes ont bénéficié de stage pour un montant de plus de 138 millions F CFA, 860 jeunes ont été recrutés pour les THIMO pour un budget de 363 800 mille FCFA et 333 jeunes ont été mis en apprentissage pour un coût de 234 millions FCFA », a-t-il détaillé.

Poursuivant, le Ministre Mamadou Touré a informé que pour la relance des activités impactées par la Covid-19, 3 253 unités de production informelles de la région du Kabadougou ont perçu une subvention de près de 686 millions FCFA. Ce qui fait, au total à ce jour, 6 690 jeunes de cette localité qui ont été pris en charge à travers les différents dispositifs du Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, pour un montant d’environ 2 milliards 600 millions F CFA. Toutes ces initiatives, selon lui, traduisent en actes concrets la vocation du Programme Social du Gouvernement (PS-Gouv) qui est d’améliorer le quotidien des populations ivoiriennes.

S’adressant aux jeunes bénéficiaires de « AGIR 3 » du Kabadougou, le Ministre Mamadou Touré les a  appelé à faire bon usage des ressources  mises  à leur disposition en leur assurant de la disponibilité de son département à les accompagner. Au nom des bénéficiaires, Monsieur Oulogo Silué a remercié le Président de la République, le Ministre Mamadou TOURÉ et l’Agence Emploi Jeunes pour avoir fait d’eux des entrepreneurs et qu’en retour ils respecteront les conditions des financements. « Nous prenons l’engagement devant tous, d’utiliser ces fonds à bon escient, car nous savons que c’est grâce à notre insertion durable que le Gouvernement gagnera le pari du développement par les jeunes et que, de notre remboursement, dépend le financement d’autres jeunes » s’est-il engagé au nom de ses camarades.

Notons que le montant de 189 millions a été réparti selon le nombre de jeunes bénéficiaires d’une localité à une autre. Dans le département d’Odienné, les bénéficiaires au nombre de 80 ont reçu un montant de 36 millions FCFA ; à Gbéléban, 50 jeunes ont reçu 22,5 millions FCFA ; à Madinani, 50 jeunes ont également reçu 22,5 millions FCFA ; à Samatiguila, ce sont 40 jeunes qui ont été financés à hauteur de 18 millions FCFA ; à Bako, 50 jeunes ont reçu un prêt de 22,5 millions FCFA ; à Tiémé, 30 bénéficiaires pour 13,5 millions FCFA ; à Seydougou, ce sont 50 jeunes qui ont reçu un financement de 22,5 millions FCFA. À Seguelon et Dioulatiedougou, l’opération a financé respectivement 40 et 30 jeunes à hauteur de 18 millions FCFA et 13,5 millions de FCFA.