FLASH INFO
AGIR POUR LES JEUNES de la Région de la Marahoué : Le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes à travers l’Agence Emploi Jeunes organise, dans le cadre du Programme Social du Gouvernement, la cérémonie de remise de chèques aux bénéficiaires de l'opération AGIR POUR LES JEUNES de la Région de la Marahoué, ce mercredi 23 septembre 2020 à 14H au terrain du centre culturel HKB de Bouaflé. | Information : Afin de faciliter l'effort national de lutte contre la propagation du coronavirus, l'Agence Emploi Jeunes porte à la connaissance de tous que l'ensemble de ses services est disponible via sa plateforme technologique. Vous êtes donc invités à vous rendre sur www.emploijeunes.ci, sur nos pages Web ou à appeler le 98 197 pour toutes informations. En plus des consignes d'hygiène, limitons nos déplacements. | Bon à savoir : Tous les services de l’Agence Emploi Jeunes sont totalement gratuits. Pour en bénéficier, il vous faut vous inscrire sur le site de l’Agence www.emploijeunes.ci  | Inscription : Continuez de vous inscrire sur notre site pour bénéficier de toutes nos offres. |





Après les 500 jeunes de Katiola, c’est au tour des jeunes de la Commune de Yopougon de recevoir les fonds octroyés par l’État pour financer leurs projets. La cérémonie de remise officielle des chèques a eu lieu le lundi 16 décembre 2019, à la mairie de Yopougon.

Pour cette deuxième étape de remise de chèques aux bénéficiaires de l’opération « Agir pour les jeunes », piloté par l’Agence Emploi Jeunes, ce sont 1000 jeunes gens et filles de la commune de Yopougon qui ont été « gâtés ». Pour traduire en acte leur vœu de se lancer dans l’entreprenariat, le gouvernement a décaissé plus de 512 millions Fcfa. 50 d’entre eux ont reçu symboliquement leurs chèques, dont les montants vont de 100 000 à 2,5 millions Fcfa.

Goulizan Bi Goulizan a ainsi reçu 1 million Fcfa, Acho Edwige Rachelle, 1 million, Tayirou Djoma Fidèle, 2,5 millions Fcfa. Visiblement heureux, les bénéficiaires ont exprimé leur reconnaissance au gouvernement, par la voix de leur porte-parole, Acho Edwige Rachelle. « Cette cérémonie marque une étape importante de notre vie », a-t-elle lâchée, émue. « Je n’y croyais pas, à dire vrai. J’ai essayé et ça a marché. J’invite d’autres jeunes à faire comme moi », a pour sa part déclaré Goulizan Bi Goulizan.

Après avoir procédé lui-même à la remise de quelques chèques, le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mamadou TOURE, a indiqué que dès 2020, 5800 autres jeunes de la commune de Yopougon se verront octroyer un financement pour la réalisation de leurs projets. Au total, a-t-il poursuivi, ce sont 112 000 jeunes qui bénéficieront de cet appui financier de l’Etat en 2020, ce qui portera à 131 500 le nombre de jeunes Ivoiriens dont les projets auront été financés par l’Etat de Côte d’Ivoire sur la période 2019-2020.

Ce financement de projet, a souligné le ministre TOURÉ, s’inscrit dans le cadre de l’axe 4 du Programme Social du Gouvernement 2019-2020, qui met l’accent sur l’emploi et l’autonomisation des jeunes. « Mon ministère met un point d’honneur à sur la transparence de ce processus. Aucun jeune ne sera discriminé pour son appartenance politique, ethnique, religieuse ou régionale dans le cadre de la mise en œuvre de ces programmes. Témoignez de cela dans vos quartiers pour donner espoir à d’autres jeunes gagnés par le découragement. C’est cela la neutralité de l’action gouvernementale », a conclu Mamadou TOURE.

Le maire de la commune hôte, Gilbert Koné Kafana,  a salué cette initiative du gouvernement. Citant le vice-président Daniel Kablan Duncan, il a indiqué que 2 millions 800 mille emplois ont été créés entre 2016 et 2018, dont 220 000 en faveur des jeunes.

Il s’est réjoui de la prise en compte des jeunes de Yopougon dans l’ensemble de ce programme, notamment sur le volet entrepreneuriat. Le Député-maire a également tenu à encourager les jeunes de sa commune à devenir de grands entrepreneurs en commençant par ce premier financement qui devrait leur permettre avec de la discipline et de la rigueur, à devenir un jour les heureux propriétaires de grands groupes commerciaux.

Visiblement confiants en un avenir plus serein, les jeunes n’ont pas boudé leur plaisir et ont esquissé des pas de danse au rythme des chansons de l’artiste Kerosen DJ.